Questions fréquentes

Quand faut-il contacter son chirurgien en post-opératoire?

Outre les contrôles postopératoires portés à votre connaissance, vous devez absolument contacter votre médecin si vous constatez par exemple une des situations suivantes :une fièvre persistante; des frissons; des saignements; un gonflement du ventre qui augmente ou des douleurs qui augmentent; la persistance de nausées ou de vomissements; une toux qui persiste ou des difficultés respiratoires; des difficultés persistantes à avaler des aliments; un suintement de liquide par n’importe quelle incision…

Quelles sont les inconvénients de cette chirurgie à moyen terme ?

Certaines personnes noteront en effets secondaires, des « séquelles » de cette opération : ballonnements plus fréquents avec flatulence, parfois des difficultés à avaler certains aliments plus durs, plus volumineux ou plus secs.

La dysphagie post-opératoire (difficulté à avaler les aliments) post-opératoire disparait-elle toujours ?

Si ce problème persiste au-delà de deux mois, ou si vous aviez perdu trop de poids, vous devez absolument revoir votre chirurgien.